“You can bend it and twist it... You can misuse and abuse it... But even God cannot change the Truth.”
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If I don't tell you, now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Scott T. Chase
Here Comes
Scott T. Chase
&
Messages : 56
Date d'inscription : 14/08/2010

• WHAT'S ELSE ? •
ME & MY WORLD:
SUJETS: DISPONIBLE
SING A SONG: Rockstar - Nickelback

If I don't tell you, now Vide
MessageSujet: If I don't tell you, now   If I don't tell you, now Icon_minitimeLun 6 Sep - 14:38

If I don't tell you, now Billiesotty
“We are friends and I do like to pass the day with you in serious and inconsequential chatter.
I wouldn't mind washing up beside you, dusting beside you,
reading the back half of the paper while you read the front.
We are friends and I would miss you, do miss you and think of you very often.”

Scott était assis tranquillement dans un des bars qu'il aimait tant écumé, quand il réalisa qu'il n'avait pas vraiment envie de passer la soirée à boire de l'alcool à flots, à draguer la première fille qui passait pour juste passer le temps. La vérité était qu'il aurait pu appelé Jackson, Luke ou même encore son frère qui n'était pourtant pas un fan de ce genre d'endroits. Mais il avait un manque plus cruel, au fond de ses entrailles. Le sourire sarcastique d'une jolie brune au regard noir capable de vous réduire au silence. Billie, il y avait un moment qu'il ne l'avait plus vu. Il savait qu'elle était plus que déçue par certains de ses choix, et honnêtement cela lui cassait les couilles. Pas le fait qu'elle préfère faire autre chose que trainait avec lui, mais qu'il est réussi à foutre en l'air une amitié qu'il considérait comme précieuse. Il attrapa sa veste et sortit du bar, prenant à peine le temps de régler avant de se diriger vers sa voiture, un vieux pick up qui avait presque fait la guerre.

Une fois, au bas de l'immeuble de la jeune femme, il espérait franchement que cette dernière ne soit pas sortie. Il se sentait un peu con, parce qu'il n'avait jamais été qu'un connard sans scrupule qui avait du mal à dire les bonnes choses au bon moment, mais il avait envie de lui dire qu'elle lui manquait, elle et son foutu caractère. Elle qui lui ressemblait sur tellement de points qu'il avait eu l'impression de rencontrer son double, ce confort qu'ils avaient à discuter l'un avec l'autre. Il passa une main dans ses cheveux quand il descendit de la voiture, et se dirigea vers les quelques marches qui conduisait à la porte d'entrée, avant d'appuyer sur l'interphone. Il attendit quelques secondes, une furieuse envie de griller une cigarette pour divertir la nervosité qui l'envahissait. Damn, il n'avait pas un pauvre pèlerin dans les parages pour chercher la bagarre et évacuait de manière traditionnelle. Il entendit alors la jeune femme demandait qui était là, un sourire fin se dessina sur ses lèvres au son de sa voix.

" C'est Scott " commença-t-il, sur un ton assez lamentable. Il se demandait si elle allait lui ouvrir juste avec ce genre d'ouverture. Il appuya son bras sur le mur, posant sa tête dessus. " Putain, Billie, je sais que t'es pas d'accord avec certains trucs que je fais. Putain pour être honnête, je suis même pas sur d'être d'accord avec moi. Mais ouvre moi, cette foutue porte qu'on puisse parler un peu, une bonne bière à la main." Il ferma les yeux, un léger instant, se concentrant en espérant que la jeune femme n'avait pas besoin d'entendre les mots pour comprendre que Scott avait vraiment besoin de la voir. Il n'avait jamais vraiment eu de filles avec qui il puisse passer autant de temps, sans vouloir la mettre dans son lit. Et pourtant, il avait même pas essayer de draguer Billie, lors de leur première rencontre. Mais la vérité était que la question lui avait traversé l'esprit de savoir si elle n'avait pas été sa seconde chance. Évidemment c'était avant le retour de Scarlet, et le retour de ses appréhensions quand à se mettre en couple, et il avait renoncé à l'idée alors qu'elle commençait juste à faire son chemin dans son esprit. Et pourtant, même si il décidait de laisser une chance à Scarlet de lui prouver qu'il pouvait lui faire confiance. La question était toujours là, et si Billie et lui avaient tentés le coup ? Il secoua la tête, crispant les mâchoires, et aucune réponse ne lui semblait être la bonne, mis à part qu'il devait la voir, lui parler, et qu'elle redevienne une constante de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

If I don't tell you, now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • HOME SWEET HOME • :: 
HUDSON ROAD
 :: Appart de Billie A.
-